Ce 31 janvier 2024, le département de mathématiques de l’Université de Namur a organisé un mini-congrès mathématique. Dans le cadre du projet Math.en.Jeans, les élèves du Collège Saint-Benoît de Maredsous y ont présenté leurs premiers résultats de recherche, marquant ainsi un moment significatif pour eux avant le congrès international qui se déroulera en avril prochain au Luxembourg.


Le mini-congrès, une initiative bien établie du projet Math.en.Jeans, est une opportunité pour les élèves de dévoiler leurs travaux et de s’engager dans des discussions stimulantes avec des pairs et des professionnels du domaine. La portée de cet événement dépasse la simple présentation académique; il symbolise l’engagement des établissements d’enseignement à cultiver un environnement où la curiosité, l’innovation et la collaboration sont au premier plan.


Le mini-congrès a également bénéficié de la participation d’autres écoles partenaires de la région, notamment le Collège Saint-André (Sambreville) et Sainte-Marie (Namur).

Les discussions et les échanges d’idées entre les élèves de différents établissements ont permis aux élèves de gagner une perspective plus large et plus inclusive de leur domaine d’étude.


La réussite de cet événement repose non seulement sur la qualité des présentations des élèves mais également sur l’engagement des enseignants, des chercheurs et des professionnels présents. En offrant leur soutien et leurs conseils, ils contribuent de manière significative à l’épanouissement académique et personnel des élèves, les préparant à devenir les penseurs et innovateurs de demain.


Les élèves du Collège Saint-Benoît de Maredsous sont encadrés par Madame Hélène Gatellier et Monsieur Miguël Dhyne, professeurs de mathématiques, dans le cadre de ce projet.

Tags:

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *