La deuxième journée du Congrès Math.en.Jeans nous a permis de visiter la ville d’Esch-sur-Alzette, un lieu chargé d’histoire industrielle et de développement culturel moderne. Nos élèves ont exploré des sites emblématiques tels que le Belval, où d’anciennes structures industrielles côtoient des bâtiments universitaires et des centres de recherche.
Précédemment, dans l’après-midi, nous avons assisté aux présentations de nos élèves. 
Adèle, Shyrel, Aliocha et Gabriel ont présenté « Des pavages par des dominos », combinant topologie et optimisation pour étudier les manières de recouvrir des surfaces avec des formes simples. Cette présentation a mis en lumière des aspects intéressants de la manipulation d’espaces et de formes.
Arthur, François, Timour et Yanis ont exposé « Des tableaux pas comme les autres », intégrant algèbre et analyse combinatoire pour créer et analyser des structures de données complexes. Leur travail a illustré une façon de conceptualiser et résoudre des problèmes mathématiques.
Nous sommes fiers de la manière dont nos élèves ont géré leurs présentations, montrant à la fois sérieux et engagement dans leurs recherches. Leur participation active contribue à leur développement académique et personnel.
Nos professeurs de mathématiques, Hélène Gatellier et Miguël Dhyne, ainsi que les chercheurs Jean-François de Kemmeter et Justine Bodart de l’Université de Namur, ont accompagné les élèves dans la préparation de ces présentations.
Demain, pour le dernier jour du congrès, nous attendons avec impatience de voir d’autres initiatives de nos jeunes mathématiciens.

Categories:

Tags:

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *